Assurance vie : Après 8 ans il se passe quoi ?

Assurance vie : Après 8 ans il se passe quoi ?

10 mai 2018

3.9/5 sur 116 votes

N'avez vous jamais entendu dire ou répéter « l’assurance vie, c’est bien mais c’est bloqué pendant 8 ans » ?

La date fatidique des 8 ans est souvent assimilée au déblocage des fonds sur un contrat d’assurance vie. C’est pourtant FAUX. L’assurance vie est un placement qui bénéficie d’une liquidité à tout moment. Cela signifie que l'argent est disponible. Les assurés souscripteurs peuvent retirer leur argent détenu sur leur assurance vie à tout moment et pas seulement après 8 ans.

Certaines idées reçues persistent tout de même sur l’assurance vie de plus de 8 ans

6 idées reçues décryptées

Puis-je faire des retraits sur mon assurance vie avant 8 ans ?

OUI - Vous pouvez effectuer un rachat (retrait) partiel ou total à tout moment. Vous pouvez retirer votre argent sur votre assurance vie avant et après 8 ans.

Votre argent est toujours disponible. Un rachat est possible à tout moment même dès la 1ère année. Ne gardez donc pas en tête que votre argent est bloqué !

Mais alors, pourquoi cet adage est-il si ancré dans les esprits des épargnants ? La cause : la fiscalité. Plus on laisse son argent longtemps (plus de 8 ans), moins l'imposition sur les plus values sera lourde.  La contrainte de la fiscalité après 8 ans a été déformée en une sorte de blocage des fonds avant la date d'anniversaire fatidique.

De plus ne plus d'épargnants utilisent l'assurance vie comme un compte d'épargne court terme. Avec un rendement du fonds en euros bien supérieur à d'autres placements court terme (livret A, compte à terme, LDD ..), le contrat d'assurance vie est devenu un incontournable dans une stratégie patrimoniale court terme ou moyen terme.

L'introduction de la flat tax (ou Prélèvement Forfaitaire Unique) donne une meilleure visibilité sur la fiscalité de l'assurance vie en cas de retrait et renforce l'utilisation du contrat comme compte épargne court terme.

En cas de besoin de liquidité temporaire, vous n'êtes pas obligé de faire un retrait. L'assureur peut vous avancer l'argent tout en laissant votre argent sur le contrat. Cela s'appelle l'avance. Parlez en avec votre conseiller en gestion de patrimoine;
 

 >> LIRE AUSSI :  Avance sur assurance vie : Mieux qu'un retrait partiel ?

Puis-je faire des versements sur mon assurance vie après 8 ans ?

OUI - Vous pouvez continuer d’effectuer des versements sur votre assurance vie après 8 ans.

Une fois la date anniversaire des 8 ans du contrat atteinte, tous les nouveaux versements bénéficieront de la fiscalité réduite. 

La fiscalité est-elle plus avantageuse pour les retraits sur un contrat de plus de 8 ans ?

OUI - La fiscalité applicable aux contrats de plus de 8 ans est plus légère que les contrats de moins de 8 ans.

Pour les contrats et versements effectués avant le 27/09/2017, vos intérêts sont soumis soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou si cela est plus intéressant, au prélèvement forfaitaire livératoire dont le taux varie selon l’ancienneté du contrat

  • De 0 à 4 ans : 35%
  • De 4 à 8 ans : 15 %
  • Au delà de 8 ans : 7,5%

Pour les contrats et versements effectués après le 27/09/2017, vos intérêts sont soumis à une flat tax dont le taux est différent suivant l'antériorité du contrat

  • De 0 à 8 ans : 12,8%
  • Au delà de 8 ans : 7,5% (et 12,8% pour les encours de plus de 150 000 €)

L’option fiscale au barème progressif de l'impôt sur le revenu est toujours possible mais n’est intéressante que pour les contribuables non imposables.

En plus d’une fiscalité allégée après 8 ans, le souscripteur bénéficie d'un abattement sur les gains de 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple.

Les prélèvements sociaux au taux de 17,2% sont également dûs lors d'un rachat partiel ou un rachat total sur la part des gains (et non sur le capital).
 

 >> LIRE AUSSI  Fiscalité de l'assurance vie

La fiscalité de l’assurance vie dépend-elle de la date des versements ?

NON - La fiscalité applicable à vos rachats ou retraits dépend de la date d’ouverture du contrat d’assurance vie. La date des versements sur le contrat n’a pas d’importance. D’où la nécessité de prendre date le plus tôt possible même en y faisant un versement initial faible. 

Par exemple si vous ouvrez un contrat avec un versement initial de 1 000 €. Puis au bout de 7 ans, vous effectuez un versement complémentaire de 100.000 €. Après 8 ans, au moment du rachat, l’ensemble des sommes bénéficieront de la fiscalité avantageuse des contrats de plus de 8 ans, sans distinction de la date des versements.

Dois-je clôturer mon assurance-vie après 8 ans ?

NON - Vous pouvez conserver votre contrat d’assurance vie autant de temps que vous le souhaitez. Vous n'êtes pas contraint de faire un rachat total.

L'assurance vie n'est pas uniquement un outil de placement idéal après 8 ans mais aussi une enveloppe de transmission avec une taxation allégée voire nulle sur les capitaux décès. Vous pouvez transmettre aux personnes de votre choix, la somme de 152.500€ sans imposiiton après votre décès.

Lors d'un rachat total ou partiel, vous pouvez soit utiliser le formulaire type de l'assureur ou rédiger une lettre sur papier libre. Cependant, avant de retirer de l'argent, nous vous recommandons de réaliser une simulation de rachat. Ce calcul vous donnera une vision claire et précise du taux d'imposition et si vous disposez d'un conseil en gestion de patrimoine, il pourra à partir de ces chiffres, vous aidez à réduire votre fiscalité en tenant compte des abattements après 8 ans.

Le montant global du retrait est-il imposable ?

NON - Il convient de tordre le cou à une autre idée reçue. Contrairement à ce que l'on peut croire, la fiscalité ne s’applique pas sur l’ensemble du rachat mais uniquement sur la part représentant les intérêts. Ses intérêts correspondent à la plus-value de votre contrat. 

Exemple : Votre contrat vaut 120 000 €. Il est composé de 100 000 € de capital et 20 000 € de plus-values (ou gains).
Si vous effectuez un rachat de 50 000 €. La fiscalité ne s’appliquera que sur 50.000€ - (100.000€ x 50.000€) / 120 000€. La plus-value correspondante à un rachat de 50 000 € s’élève à 8 333 €. 

Si le contrat a plus de 8 ans en 2018 et que le couple est marié, la fiscalité due portera uniquement sur les prélèvements sociaux de 17,2% x 8.333€ = 1.433€. 

Comme le montant de la plus value est inférieur à l'abattement de 9.200€, aucune imposition n'est à régler.

Demande d'information sur l'assurance vie

pour l’ouverture d’un contrat d’assurance vie jusqu’au 31/12/2018

*Pour un versement initial de 10.000 € minimum dont 25% minimum investis en unités de compte.

Voir règlement

CONTACTEZ-NOUS

Vous avez des questions ?

Appelez-nous au 0 972 47 51 00 ou laissez-nous vos coordonnées, un conseiller vous rappellera dans la journée.

LA PRESSE EN PARLE