L'assurance vie par Macron : Agir avant la réforme !

L'assurance vie par Macron : Agir avant la réforme !

12 septembre 2017

4.1/5 sur 33 votes

À quelques jours de l'annonce de la réforme de l'assurance vie proposée par le Gouvernement d'Emmanuel Macron, E-Patrimoine vous donne ses recommandations pour agir avant qu'il ne soit trop tard !

Que vous n'ayez pas encore d'assurance vie ou que vous hésitiez à faire un nouveau versement, ne restez pas immobile et anticipez la nouvelle fiscalité à venir.

Les règles se précisent !

Dans un entretien à Challenges datant du 12 septembre 2017, Bruno Le Maire précise les contours du projet de loi sur l'assurance vie.

"Rien ne change pour les revenus produits par les versements antérieurs à la réforme, quel que soit leur montant. Après cette date, la fiscalité de l'assurance-vie sera préservée jusqu'à 150.000 euros d'encours nets, tous contrats confondus, pour une personne seule et 300.000 euros pour un couple", explique-t-il.

Le message est clair. Tous les versements ou ouvertures de contrats antérieurs à l'application de la loi (voire la présentation au parlement) ne sont pas concernés par le changement de fiscalité de l'assurance vie. Par contre, toutes les sommes au delà de 150.000 euros pour un célibataire ou une personne divorcée et 300.000 euros pour un couple seront soumises à la nouvelle imposition sous la forme d'un taux unique dite "flat tax" de 30%. (Prélèvements sociaux inclus)

Ce changement de taxation n'est appliqué que sur les retraits d'argent du contrat et uniquement sur les gains constatés et non sur le capital.  Il touche tous les contrats peu importe le montant (et donc même les petits contrats). C'est la somme globale placée en assurance vie qui est prise en compte ! 

Depuis une année, il est très facile pour l'administration fiscale de connaître la sommes globale de vos assurances vie grâce au fichier Ficovie qui recense tous vos contrats.

Pour retrouver la comparaison entre la taxation actuelle et le projet de Macron, lire l'article : Macron et assurance vie : La fiscalité modifiée

Il ne faut pas oublier de préciser qu'outre le changement de fiscalité, l'assurance vie est aussi affectée par la hausse de la CSG CRDS qui va passer de 15,5% à 17,2%. Cette revalorisation va alourdir l'imposition sur les retraits des contrats existants.

J'ai un contrat d'assurance vie, je fais quoi ?

Si vous disposez de liquidités à investir, nous vous recommandons de faire un versement sur votre contrat d'assurance vie dès maintenant,

En effet, pour les épargnants disposant d'un horizon long terme et d'un contrat déjà ouvert depuis quelques années, faire un versement est une solution à adopter.

Vous ne prenez aucun risque car même si des changements à la marge interviennent avant l'application de la réforme, vous pourrez à postériori retirer les fonds investis. Etant donné que sur le contrat Epargne Evolution, par exemple, il n'y a pas de frais d'entrée ni de frais de sortie, votre argent est disponible sans frais.

À ce stade des annonces, tous les versements effectués avant la mise en place de la loi ne sont pas concernés par le changement de fiscalité. Il faut donc agir et verser de l'argent sur votre assurance vie !

La pire erreur serait d'attendre et de ne rien faire surtout pour les épargnants souhaitant faire des versements dépassant le seuil des 150.000€ ou 300.000€ selon le statut marital (célibataire ou couple).

Faire un retrait sur un vieux contrat : Une bonne idée ?

Au regard des informations en notre possession, la réponse est oui.

Si votre contrat est ancien (plus de 8 ans révolu) et de surcroit de qualité médiocre (Rendement du fonds euros faible, frais élevés et choix de supports réduit), il apparaît intéressant de faire un retrait pour payer moins d'impôt. Selon le tableau ci-dessous, le gain de fiscalité sur les plus values sera de 7% minimum (En attente des informationss sur les abattements)

Vous pourrez ensuite reverser les fonds sur un contrat de meilleure qualité.

> 8 ans

Actuellement

23%

(7,5% après abattement de 4600€ ou 9200€ sur les intérêts + 15,5% de prélèvements sociaux)

Actuellement avec augmentation de la CSG

24,7%

(7,5% après abattement de 4600€ ou 9200€ sur les intérêts + 17,2% de prélèvements sociaux)

Réforme Macron (Flat Tax)

30%

(Quid des abattements ?)

J'ai envie d'attendre, ai je raison ?

C'est un réflexe naturel avant l'annonce d'une réforme. Dans le doute abstient toi !

En analysant les changements à venir, on s'aperçoit que dans la majorité des cas de figure, la solution de faire un versement est la meilleure.

Cependant, certaines situations existent où la réforme ne changera rien pour quelques épargnants voire qu'il serait préférable de verser après la réforme :

  • J'opte pour l'option fiscale à l'impôt sur le revenu et ma situation fiscale ne devrait pas évoluer à l'avenir
  • Mon contrat a moins de 4 ans et mon horizon de placement est de court terme

Magré tout, l'avenir de nos finances personnelles est souvent incertain et un placement court terme peut souvent finir en long terme (ou l'inverse). De ce fait, verser sur son contrat reste pour nous la meilleure option. Comme dit précédemment, un contrat sans frais d'entrée et de sortie offre une grande liberté de mouvement.

Je n'ai pas d'assurance vie, je fais quoi ?

Ne tardez pas pour ouvrir un contrat ! Prenez date dès maintenant en plaçant vos liquidités surtout si votre horizon de placement est de long terme (uspérieur à 8 ans).

Cette recommandation est encore plus vraie pour les épargnants ayant un montant à placer supérieur à 150.000 euros (pour un célibataire) et 300.000 euros (pour un couple).

Le contrat Epargne Evolution, assureur Spirica (Groupe Crédit Agricole Assurances), est une des meilleures assurances vie du marché : Frais réduits, offre de supports très large, rendement des fonds en euros à capital garanti de qualité.

Lire l'article : Assurance vie : Comment choisir un bon contrat ?

Vous venez de vendre un bien immobilier, de percevoir un héritage, de gagner au jeu une somme d'argent, de vendre votre entreprise, de lever des stocks-options ou de percevoir une prime exceptionnelle, souscrire un contrat d'assurance vie avant la réforme est une option à suivre actuellement.

LA PRESSE EN PARLE